Residenze Reali

         

Venez découvrir la Cour d’ Italie! C’est les Résidences Royales de Turin et du Piémont, Patrimoine Mondial reconnu par UNESCO: maisons de plaisance et jardins somptueux, théâtre de la vie raffinée de cour et témoignage du pouvoir de la Maison de Savoie. Dans un voyage à travers les siècles vous admirerez des paysages féeriques et un patrimoine culturel  extraordinaire, une expérience inoubliable à vivre avec la famille, en couple ou entre amis pour une journée comme un Roi!

   

Intorno a Leonardo. Disegni italiani del Rinascimento.

C’est à l’occasion des célébrations qui, en 2019, commémoreront les cinq cents ans de la mort de Leonardo da Vinci, que le public pourra à nouveau visiter l’un des trésors les plus précieux se trouvant dans les Musei Reali (Musées Royaux) de Torino (Turin), et plus exactement à la Biblioteca Reale (Bibliothèque Royale), du 7 juillet au 15 septembre 2017: le célèbre Autoportrait de l’artiste ainsi qu’une partie de l’extraordinaire collection de dessins achetés par le roi de Sardaigne, Carlo Alberto.
Un homme aux cheveux et à la barbe longue avec un large front dégarni, au regard sombre, voilà l’image de Leonardo, portrait connu dans le monde entier de ce célèbre peintre, homme de sciences et ingénieur florentin.
L’expo présentera par ailleurs une sélection de plus de quarante dessins italiens allant du Ve au VIe siècle, avec des artistes cités par Giorgio Vasari dans ses Vite (Vies), véritable fil rouge de l’exposition. Les vies des plus grands peintres, sculpteurs et architectes de Giorgio Vasari, publiées dans une première édition en 1550 puis sous forme définitive en 1568, constituent un vadémécum fondamental pour la connaissance de l’art italien jusqu’au XVIe siècle et un modèle essentiel pour l’historiographie artistique.
En plus de l’œuvre connue de Leonardo da Vinci, l’exposition présentera d’excellents exemples d’art graphique d’artistes du Renaissance toscane et vénitienne, tels que Francesco di Giorgio Martini et Marco Zoppo ; une page sera attribuée à la jeunesse de Raffaello et plusieurs œuvres appartenant à certains de ses meilleurs élèves ; une étude de Michelangelo pour le visage de la Sibilla (Sybile) Cumana peinte sur la voûte de la Cappella Sistina (Chappelle Sixtine) ; l’un des rares dessins du vénitien Lorenzo Lotto ; et des exemples intéressants sur l’élégance du Manierismo emiliano et veneto (Maniérisme émilien et vénitien), de Parmigianino à Andrea Schiavone. Les études des antiquités romaines sont particulièrement intéressantes, notamment celles contenues dans le Trattato di architettura civile e militare (Traité d’architecture civile et militaire) de Francesco di Giorgio Martini sans oublier celles provenant du cahier de Girolamo da Carpi.

...Rapid Gallery Loading...
   

En evidence

Info

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Cookies Policy