Palazzina di Caccia di Stupinigi

Palazzina di Caccia di Stupinigi

Les Résidences de la Maison royale des Savoie, situées à Torino et aux alentours représentent un panorama complet de l’architecture monumentale européenne des XVIIe et XVIIIe siècles, utilisant le style, les dimensions et l’espace pour illustrer, en termes matériels, la doctrine de la monarchie absolue.
Inscription sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO : 1997.


La résidence de chasse d’une Cour européenne

Lieu de loisirs et de chasse, ce fut la demeure préférée des Savoie, qui y organisaient des fêtes grandioses et la célébration d’unions solennelles. Napoléon également y séjourna au début du XIXe siècle.

Filippo Juvarra avait projeté pour le souverain une architecture extraordinaire s’inspirant du modèle des résidences mitteleuropéennes. Benedetto Alfieri et d’autres architectes du XVIIIe siècle travaillèrent également au projet, tandis qu’ébénistes, sculpteurs sur bois, mouleurs et doreurs contribuaient à élaborer l'ensemble décoratif.

Siège du Musée de l'Ameublement depuis 1919, il contient des meubles précieux, des chinoiseries, des chefs-d’oeuvre d’ébénisterie et d’artisanat provenant également d’autres résidences des Savoie.